La traque et ses chiffres : « Le brouillard est si épais qu’il faut une commission parlementaire pour éclairer les sénégalais » Me Madické Niang

 

Le Groupe parlementaire Démocratie et liberté dirigé par Me Madické Niang en accord avec certains députés non-alignés ont décidé de déposer sur la table du Président de l’assemblée nationale, ce, juste après les fêtes de fin d’année, une demande de commission parlementaire. Cette dernière aura en charge d’enquêter sur la composition du montant qui a été collecté lors de la traque des biens mal acquis et comment a-t-il été dépensé, pour enfin faire, faire dissiper ce brouillard si épais qui empêche aux sénégalais d’être éclairé sur cette situation. L’annonce de Mimi Touré qui révélait que 200 milliards ont été collectés, avait ouvert un grand débat qui a poussé hier à l’Etat du Sénégal de produire un communiqué, démentant avec élégance les chiffres de l’ex-Pm, et donnant les vrais chiffres de la comptabilité du trésor public qui s’élèvent à 152 984 119 934 FCfa. Pour Me Madické Niang, il urge de mettre cette commission parlementaire en place, qui aura aussi pour tâche de veiller à ce qu’elle produise, si un tel montant est réel, les preuves du mécanisme par lequel il a atterri dans les caisses de l’Etat? À travers cette annonce, l’opposition tente de se ré-réunir une énième fois, cette fois-ci pour mieux jeter les bases d’une coalition forte en vue de préparer les élections présidentielle de 2019 qui s’annonce selon l’honorable député Sonko très rude.

La rédaction