Trafic de médicaments à Touba: Bara Sylla envoyé en prison

Dakarmidi – Le cerveau de la bande impliquée dans le trafic de médicaments dans la ville sainte de Touba, a été interpellé le samedi 18 novembre à Dakar par la Brigade de recherche de l’avenue  Faidherbe, juste sept jours après l’arrestation du convoyeur A. W. Diallo. Le présumé propriétaire Bara Sylla a été transféré à la Brigade de gendarmerie de Diourbel, où il a été placé en position de garde-à-vue.

Selon une source proche de la maréchaussée, c’était pour faciliter son déferrement à la cave du parquet de la capitale du Baol, prévu ce lundi. Chose faite désormais. C’est aux environs de 16 heures, que le mis en cause a été présenté au Parquetier près le tribunal de grande instance de Diourbel.

Le Commandant Cheikh Camara du Poste de Touba-Bélel en charge du dossier s’est déplacé ce lundi matin pour boucler son audition. Mais le face-à-face de Bara Sylla avec le procureur n’a eu lieu, que trois heures après son arrivée à la cave du temple de  Thémis. Aux environs de 19 heures plus précisément.

Bara Sylla rejoint ainsi A. W. Diallo, le convoyeur des deux camions remplis de quatre (4) tonnes de médicaments contrefaits en provenance de la Sous-région, d’une valeur de 1,36 milliard de francs Cfa. Bara Sylla et son acolyte doivent répondre des faits d’association de malfaiteurs, vente illicite de produits pharmaceutiques et de contrebande.

La rédaction