Sénégal: le Directeur du budget salue les performances économiques

Dakarmidi – Le Sénégal a abrité jeudi un atelier de lancement de la gestion budgétaire  pour le nouvel an. Un atelier a été tenu pour dialoguer et partager sur les défis d’efficience  et d’efficacité des enjeux de l’exécution budgétaire aux fins de permettre une application optimale portant sur la loi de finances 2018.

Le Directeur général en charge du budget, Moustapha Babacar s’explique sur les tenants et aboutissants de cette rencontre : « il va permettre de cerner dans le cadre de la chaîne des dépenses tous les problèmes rencontrés afin de leur trouver des solutions  » argue-t-il.

Les choses n’ont pas tardé dans l’exécution du budget de l’année en cours avec le trésor qui a mis à la disposition du ministère de l’agriculture un montant de 8 milliards pour mettre ses travaux sur pied. Et sur ce point le chargé du budget tient à rassurer: » le déficit budgétaire qui avait été projeté au niveau de la gestion a été respecté. Il était de 3,7% »à en croire M.Ba.

Et pour Moustapha Ba cela signifie en clair que nous dépensons en fonction de nos moyens et de nos ressources. Depuis 2012 nous avons réussi à atteindre l indicateur de ce déficit budgétaire. Le Directeur du budget pense que c  est un impératif de rappeler les procédures de la dépense publique en ce sens qu’il constitue un acte de bonne gouvernance mais également il offre l’occasion de cerner les multiples écueils qui constituent autant de limites à  l’exécution budgétaire et auxquels il convient d’apporter des solutions conformément aux exigences.

La Rédaction