Selon le PDG de Nestlé, l’accès à l’eau ne fait pas partie des droits de l’Homme, elle doit être privatisée

Dakarmidi – La déclaration la plus troublante et absurde de Peter Brabeck, PDG de Nestlé porte sur les réserves d’eau dans le monde. Il déclare :« L’eau est bien sûr la ressource de base la plus importante dans le monde aujourd’hui. On peut se poser la question de savoir si nous devrions privatiser l’approvisionnement normal de l’eau pour la population. Il y a deux opinions différentes à ce sujet. La première opinion, qui est je pense extrême, est représentée par les ONG, qui stipulent que l’eau est un droit public. Cela veut dire qu’en tant qu’être humain vous devriez avoir accès à l’eau. C’est une solution extrême. Et l’autre opinion dit que l’eau est un aliment comme n’importe quel autre. Et comme n’importe quel produit alimentaire, elle devrait pouvoir être sur le marché. Personnellement je pense que c’est mieux de donner à toute denrée alimentaire une valeur marchande… »

Comme indiqué dans le rapport de l’entreprise Watch, souligne le site santé-nutrition.org, le précédent Directeur Général de Nestlé, Peter Brabeck-Letmathe a un long historique concernant la santé publique et a abusé de l’environnement dans le cadre d’un profit étonnant estimé à 26 milliards d’euros de bénéfice annuel provenant de la vente des bouteilles d’eau minérale Nestlé à elles seules.

Donc selon le PDG de Nestlé, l’accès à l’eau ne devrait pas être un droit. Dans ce cas, qu’en est-il de l’air, le ciel et la terre ?

La Rédaction