Royaume-Uni : un islamophobe, qui lâchait ses chiens sur des musulmans, condamné à deux ans et demi de prison ferme

Dakarmidi – Alors que tout l’accablait, Jakub Wendland, un ressortissant polonais de 32 ans, s’est escrimé à nier son racisme anti-musulmans tout au long d’un procès qui, preuves et témoignages à l’appui, a révélé la noirceur de son âme et son extrême dangerosité, le condamnant à deux ans et demi de prison ferme pour « crimes de haine religieuse aggravés ».

D’après le site islamique Oumma, bien qu’ayant été mis hors d’état de nuire par le verdict sans appel du tribunal de Manchester, la communauté musulmane locale frémit encore à l’idée que cet islamophobe de la pire espèce puisse à nouveau lâcher ses chiens, dressés pour tuer, sur des fidèles qui auraient le malheur de croiser sa route.

La Rédaction