Reprogrammation du match Afrique du Sud- Sénégal : Décision illégale et entachée d’excès de pouvoir selon la FBF

Dakarmidi – La décision de la FIFA, rendue par le bureau des qualifications, de faire rejouer le match Afrique du Sud /Sénégal n’est pas du gout de la fédération burkinabé de football. En effet le 12 novembre dernier le Sénégal avait affronté l’Afrique du Sud dans le cadre des éliminatoires du mondial 2018. Le bureau des qualifications de l’organe dirigeante du football mondial avait détecté beaucoup de manquements dans l’arbitrage dudit match. Ce bureau a fait annuler le match et l’a reprogrammé en sanctionnant l’arbitre à vie de toutes les compétitions.

La cellule de communication de la fédération burkinabé a contesté cette décision et l’a fait savoir à travers un communiqué. Elle a ainsi jugé cette décision « d’illégale et entachée  d’excès de pouvoir » et compte attaquer ce bureau devant le tribunal arbitral du sport.

La FBF a attiré l’attention de la FIFA sur la violation de ses propres règlements et évoque l’article 31 du code disciplinaire qui définit les matches à rejouer « les raisons évoquées ne se retrouvent dans aucun cas de figure énumérées dans l’article suscité »

La Rédaction