Moussa Diaw (enseignant chercheur à l’UGB): « Il faut de l’apaisement pour la prochaine présidentielle »

Dakarmidi – Moussa Diaw, enseignant chercheur à l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint Louis, salue le choix de Seydou Nourou Ba comme président du cadre de concertation pour le processus électoral. Il soutient que « les problèmes qui étaient notés dans le domaine du dialogue peuvent être résolus étant donné que le président de ce cadre est un homme de confiance et est honnête avec le travail ».

Selon le professeur, « la posture adoptée par l’opposition dite significative, dans le processus électoral, peut être assimilée à un manque de confiance ». Jugeant nécessaire la prise en charge de la situation actuelle, Moussa Diaw, pense que « les hommes politiques doivent se réunir pour trouver un terrain d’entente certes qu’il serait très difficile, vu les manigances étatiques qui poussent les parties de l’opposition à se comporter négativement ». Il signale ainsi, que le Sénégal a besoin d’un apaisement pour la prochaine présidentielle ».

La Rédaction