Massacre de musulmans en Birmanie : Al Amine demande une mobilisation urgente pour arrêter la tuerie

Dakarmidi – ‘’Au nom de la solidarité Islamique et conformément aux valeurs de paix, de respect de la différence et de tolérance prônées par la Tijaniyya, le Khalife Général des Tidianes est très préoccupé du sort des Rohingyas et déplore les exactions commises contre cette communauté musulmane’’. A travers cette prise de position publique et officielle dans ce douloureux dossier de ce groupe ethnique de langue indo-européenne vivant principalement dans le nord de l’État d’Arakan, dans le sud-ouest de la Birmanie, le khalife Abdoul Aziz Sy Al Amine dit s’aligner sur la position affichée les Présidents sénégalais et turc.

En effet, Macky Sall et Racep Tayip Erdohan ont, le jour de la Tabaski, lancé un appel pressant à la mobilisation de la Umma islamique et de la communauté internationale pour mettre fin à cette situation tragique que traverse cette minorité musulmane.

Le Khalife demande également ‘’une mobilisation urgente afin que cessent ces massacres qui durent depuis des années’’. Ainsi, selon la note publiée par Cellule Zawiya Tijaniyya, ‘’il tient à rappeler le droit des Rohingyas à pratiquer leur religion sur cette terre où ils sont présents depuis le VIIIe siècle en Arkan, bien avant les arrivées massives d’autres communautés, et y ont toujours vécu en harmonie avec leurs concitoyens’’. ‘’Le Khalife appelle enfin la communauté internationale à agir urgemment pour régler définitivement cette crise dont les conséquences pourraient aggraver les tensions intercommunautaires dans le monde qui, plus que jamais à besoin de sécurité et de stabilité. Il prie pour que Dieu allège la souffrance de ce peuple, et appuie tous les efforts pour une solution définitive dans le respect, la justice et la paix’’, conclut la note.

La rédaction