Les grandes entreprises du Web veulent défendre la neutralité du Net devant les tribunaux

Dakarmidi – L’Internet Association, qui réunit une quarantaine d’entreprises, comme Google, Facebook ou Microsoft, a annoncé qu’elle comptait s’associer aux actions en justice visant à défendre ce grand principe.

Google, Facebook, Amazon, Microsoft, Twitter, mais aussi LinkedIn, Reddit ou encore Netflix… l’Internet Association représente une quarantaine des entreprisestechnologiques parmi les plus influentes au monde. Vendredi 5 janvier, elle a annoncé dans un communiqué qu’elle comptait s’associer aux actions en justice visant à défendre la neutralité du Net aux Etats-Unis.

Le 14 décembre, la Commission fédérale des communications (FCC), menée par Ajit Pai, un fervent opposant de la neutralité du Net, avait mis fin à ce grand principe, qui définit Internet depuis ses débuts. Ce principe veut que toutes les données soient traitées de la même manière par les opérateurs, sans aucune discrimination.

L’Internet Association n’a pas donné plus de détails sur les actions auxquelles elle compte s’associer pour contester la décision de la FCC. Les procureurs de New York, de l’Illinois, du Massachusetts et de l’Etat de Washington ont promis qu’ils allaient lancer une action, tout comme des associations de défense des libertés numériques ou de la liberté d’expression, comme Free Press.

Les défenseurs de la neutralité du Net estiment notamment que la FCC, qui a lancé une consultation publique quelques mois avant sa décision, n’a pas pris en compte l’avis des Américains. Ils arguent également que la décision de la FCC est illégale au vu des lois fédérales qui interdisent les changements jugés « arbitraires et capricieux » des réglementations.