Jérusalem déclarée capitale d’Israel : énième provocation de Trump aux musulmans du monde

 

Il y a 48 heures, le roi Mohamed 6, en sa qualité de Président du comité Al Qods avait adressé une lettre au Président américain Donald Trump, pour montrer son indignation de ce qu’allait être la grosse bourde diplomatique des États-Unis, en nommant Jérusalem capitale d’Israel. Cette décision ira sans doute, attiser davantage la tension dans le monde.
Trump sans prêter attention à cette lettre s’est résolument mis à exécuter sa folle idée de censurer l’histoire culturelle et cultuelle de Jérusalem, et qui a vu prospérer les trois religions révélées.
Il y a quelques heures dans un discours tout simplement arrogant et inélégant, Trump a déclaré officiellement cette hérésie, ne se souciant point des retombées de la colère des peuples et de la réaction des uns et des autres. Le monde arabe est inquiet et veut à travers une rencontre le signifier au Président américain, le conseil de sécurité des Nations Unies va se réunir dans les prochaines heures pour parler de Jérusalem, quant à Erdogan, un des leaders musulmans les plus en vue, il a décidé d’inviter ce 13 Décembre en Turquie, tous les leaders musulmans, pour ensemble d’une seule voix, attaquer cette action de Trump qui risque d’embraser le monde.
Depuis son accession à la tête des États-Unis, il n’a cessé de provoquer les socles de l’humanité, en provoquant la stabilité du monde par sa fameuse signature devenue célèbre à cause de ses innombrables excès.

La rédaction