Jérusalem : les chefs des Eglises chrétiennes accusent Israël de vouloir « affaiblir la présence chrétienne »

Dakarmidi – Jusqu’où ira le rouleau compresseur israélien de la colonisation pour faire place nette à Jérusalem, la Ville sainte au carrefour des trois grandes religions monothéistes que le gouvernement ultra-sioniste de Netanyahou s’efforce par tous les moyens de s’accaparer, en la faisant passer pour sa capitale à la face du monde ?

Actionnés pour rayer de la carte les maisons palestiniennes, les bulldozers d’Israël détruisent et écrasent tout sur leur passage, y compris la présence chrétienne dans la Ville « trois fois sainte », à la consternation des principales Eglises Chrétiennes de Jérusalem qui, fait suffisamment rare pour être cité, ont fait part de leur indignation via un communiqué officiel.

Signé par les hauts dignitaires religieux des Eglises catholique, grecque, orthodoxe, arménienne et luthérienne, ainsi que par des représentants d’autres communautés chrétiennes, ce texte condamne vigoureusement les tentatives « systématiques » d’Israël « d’affaiblir la présence chrétienne » dans la Ville sainte.

Outrées par le récent jugement d’un tribunal israélien ayant donné gain de cause à un groupe qui milite ardemment pour la colonisation de Jérusalem-Est (ô surprise !) – le secteur palestinien occupé et annexé illégalement par l’Etat hébreu – afin que ses membres s’approprient les terres appartenant aux Eglises dans cette partie de la ville, les grandes figures de la chrétienté se sont également insurgées contre un projet de loi israélien ayant trait au statut des terres qui sont la propriété des Eglises.

« Nous voyons dans ces actions une tentative systématique d’affaiblir l’intégrité de la Ville Sainte de Jérusalem et la Terre Sainte et de saper la présence chrétienne », pouvait-on lire sous leur plume inquiète et scandalisée.

Oumma