Icône 2017 – Rose Angèle Faye: Yenguelé et Mariama Bâ honorés une nouvelle fois

Le choix de Rose Angèle Faye comme une de nos icônes 2017 aux côtés d’Alain Gomis, ne devrait surprendre personne. Fayerose n’a pas encore 40 ans, mais son nom est déjà gravé dans le cœur des sénégalais et dans les plus belles pages de notre histoire. Ses initiales, ses marques et son génie créateur sont aujourd’hui sur toutes les grandes vitrines des malls du monde et dans tous les halls des palaces. Elle est de Yenguelé (région de Fatick, arrondissement de Niakhar), elle aime le rappeler sur les podiums des cérémonies, elle est aussi de Lorraine, sa ville d’adoption, elle aime le rappeler, surtout quand chercher des voies et moyens pour l’épanouissement de son village est le message constant qu’elle envoie continuellement aux bonnes volontés de la planète.

Elle vit pour son pays, et pour elle, le plus grand défi de sa vie, est, sous l’impulsion du Président Macky Sall, de participer à relever le plateau technique médical du Sénégal, en commençant par les postes de santé les plus lointains dans des contrées les plus impraticables. Rose Angèle Faye est une lionne, qui aime braver les sentiers les plus difficiles pour donner le sourire, aux familles qui n’en ont pas, l’unique raison pour laquelle la République l’a élevée à l’ordre du mérite en Décembre 2016, le Président Macky Sall avait alors salué ses nombreuses actions humanitaires en direction des plus démunis.

Rose Angèle Faye est une experte en marketing, management des industries du luxe et de la mode, elle a le flair des flagrances, et cela s’est révélé en elle comme un don, réveillé sous les vagues des eaux qui entourent le lycée d’excellence pour filles de Mariama Bâ.

Rose Angèle Faye nous rappelle Liliane Betancourt, pour avoir intégré le monde des grands avec la création de Rosaluxe, une gamme de produits cosmétiques et de Fayerose, une autre gamme de parfumerie qui rivalisentvans complexe avec les parfums Hermès, Dior, Cartier, etc. Bref, sur l’avenue Montaigne, la plus prestigieuse au monde, dans le 08é arrondissement à Paris, Rose Faye y a son adresse, avec comme voisin, Bernard Arnault, de LVMH, du Sultan de Brunai, propriétaire du prestigieux palace, le Plazza Athénée. En somme, du lourd, qui n’a pas empêché à cette jeune fille, de teint noir, dépositaire du legs sérère de garder la tête sur les épaules.

Le dispensaire et la bibliothèque qu’elle a offerts à son village (Yenguélé) dénotent de la noblesse de sa mission, toutes ces structures gracieusement équipées par ALPY et HAI. Les hôpitaux de Ouakam, de Principal, d’Albert Royer, ont aussi dit merci à Faye Rose.

Dakarmidi s’ajoute aujourd’hui à cette longue liste de reconnaissance pour célébrer une dame au grand coeur, si dévouée pour la cause du Sénégal, si engagée à accompagner la politique d’émergence du Président Macky Sall, Icône 2017. Félicitations …