Henry Camara : « En 2002, il y avait bien des clans dans la tanière »

Dakarmidi – Henry Camara, ancien international sénégalais, revient sur la vie de groupe de la génération de 2002 qui a été éliminée en quart de finale de la Coupe du Monde. Le sociétaire de Lonikos Le Pirée a signalé que « l’union du groupe chantée par tous n’était que pour garnir l’image ».

« En 2002, il y avait bel et bien des clans. Cela s’était matérialisé par des bagarres spectaculaires dans la tanière. On peut dire que les joueurs avaient envie mais aussi il y avait certains qui avaient des dents contre les autres. J’ai assisté à la bagarre entre, le capitaine Aliou Cissé et Kalidou Fadiga. C’est Aliou qui avait lancé le premier coup de poing. J’étais là assis à coté de Salif Diao, c’était à la mi-temps d’un match. Heureusement que le feu Jules François Bocandé est intervenu, sinon, le pire allait se produire », raconte Henry Camara.

Il signale que « dans cette tanière, il y’avait cette cette paix apparente mais au fond, les choses se compliquaient ». De même, Camara confie qu’il y avait aussi une bagarre entre Ferdinand Coly et Pape Sarr à l’entrainement. Coly avec son tempérament n’acceptait jamais qu’on se relâche au marquage. Donc, ça a chauffé entre eux et ils se sont frottés aussi ».

La Rédaction