Graves injures contre Président Macky Sall : Assane Diouf en messie sur Facebook, YouTube et WhatsApp

Dakarmidi – La marche de Charlie Hebdo avait été célébrée en grande pompe par Macky Sall qui était au premier rang sous un froid glacial. Le Prophète Muhammad (Paix et salut sur Lui) notre raison d’exister a été injurié, caricaturé par des hommes qui n’avaient aucun respect pour notre foi et notre amour principiel.
L’univers renferme des mystères difficiles à décrypter, mais qui nous parlent à longueur de journée. Quelques mois plus tard, Ouleye Mané a fait ressuscité un événement de caricature, et cette fois-ci, ce n’est pas un envoyé de Dieu qui a été visé, mais Macky Sall himself qui reçut l’ascenseur chargé de messages à ses pieds ; en colère il met Ouleye Mané en prison pour offense au Chef de l’Etat et diffusion d’images interdites. La dame est toujours en attente de procès.
Amy Collé une autre jeune dame est aussi sous le coup de cet article 80. Ainsi dans la tête de Macky Sall, injurier le Prophète (Paix et salut sur Lui) n’est pas un drame, néanmoins le caricaturer, lui, est un crime passible de peine de prison. Et cette attitude de la chancellerie fait peur au peuple jusqu’au jour où, surgit de nulle part, un libérateur du nom d’Assane Diouf, ce sénégalais qui habite New Orléans, qui a bravé tous les interdits sans exception pour descendre Macky Sall. Ces attaques répétées quotidiennement ont fait de lui le chouchou des réseaux sociaux. Que n’a-t-il pas usé comme mots injurieux pour confondre Macky Sall dans le doute et dans l’incapacité de pouvoir l’arrêter et le mettre en prison ! Ses défis sont nombreux mais pour lui, le plus urgent est de montrer aux sénégalais le vrai visage de l’homme qui aura laissé une horde de personnes s’attaquer à notre Amour Premier et Eternel.
La rédaction