Forum paix et sécurité, Dakar point phare de réflexion stratégique sur la recherche de la paix en Afrique

Dans la capitale sénégalaise, est ouvert le 4e forum international sur la paix et la sécurité. Axé sur les “nouveaux enjeux stratégiques” du continent, avec comme thème “Défis sécuritaires actuels en Afrique : pour des solutions intégrées », le forum de Dakar gagne de plus en plus du terrain et devient un tournent privilégié de la recherche de solution face au terrorisme qui secoue la quiétude des peuples. Pour le Président Macky Sall, la riposte militaire sur le terrain est primordiale. Le combat doit être mené en main de maître afin qu’aucun lopin de terre ne soit laissé entre les mains des grands destructeurs que sont les terroristes qui n’épargnent personne dans leurs actes barbares. Voilà pourquoi, il pense que les pays doivent se mobiliser derrière l’Union africaine pour accompagner les organisations de lutte contre le terrorisme comme le G5 Sahel et les organismes d’autres régions agitées du continent. « Nous ne pouvons pas laisser le terrain à des forces dont la seule mission est de semer le chaos » dira le président sénégalais lors de son discours d’ouverture du forum. Ibrahim Boubacar Keita, président du Mali a abondé dans le même sens, Visiblement fâché contre les terroristes qu’il qualifie de “huns”, il les prévient quant à la capacité de résilience de son pays. “il ne faut pas céder à la peur. Nous n’aurons pas peur”, déclare-t-il promettant de tout faire pour doter le Mali des moyens suffisants pour barrer la route à ses ennemis de la paix.

La rédaction