Fatick: La montée en puissance de l’opposition inquiète Dr Paul Faye

Dakarmidi – L’ancien Dg de la Sapco et non moins membre fondateur de l’Apr a alerté vendredi le Président Macky Sall sur les risques  pour lui de perdre la commune de Diarrère aux prochaines joutes électorales.

Selon Dr Paul Faye qui est par ailleurs Maitre de conférence à l’Ucad, les contreperformances de la mouvance présidentielle dans cette collectivité locale dirigée par Mme Thérèse Faye Diouf de la Cojer, est inquiétante.

Dans la foulée, il a précisé que l’Apr qui est la locomotive de la coalition Benno Bokk Yaakaar (Bby) ne cesse d’enregistrer depuis 2014 de faibles taux de réussite aux différentes élections dans la commune de Diarrère.

“De 75% aux locales de 2009, ce taux est passé à 51% aux élections communales de 2014”, a-t-il déclaré.

Dans une étude “sans complaisance ” sur les résultats de Benno Bokk Yaakaar (Bby) dans la région de Fatick transmis à qui de droit et dont Dakarmidi a pu se procurer une copie, l’enseignant-chercheur explique les raisons de la montée en puissance de l’opposition dans le Sine notamment à Diarrrère.

A l’en croire, cette chute libre du parti dans cette localité est essentiellement dûe aux ralliements à la cause de la coalition Manko Taxawu Sénégaal de pans entiers de frustrés en provenance du Ps et surtout de l’Apr. A cela s’ajoute les incidents de Diarrère qui avaient terni l’image de l’Apr en pleine campagne électorale.

C’est pour toutes ces raisons et bien d’autres, que la coalition Manko Taxawu Senegaal s’est adjugée  la deuxième place dans la localité après Benno Bokk Yaakaar (Bby). Elle a même réussi à bousculer  la hiérarchie à Sobème puis obtenue par ricochet des résultats honorables dans des villages comme Mbassis, Diarrère où encore Bicol en engrangeant un total de 450 voix représentant 15,5% de l’électorat nonobstant le score des autres coalitions qui est de 30%, soit 878 voix.

Par contre dans le secteur de Diohine qui est sous contrôle où Dr Paul Faye règne en maître absolu, la situation est plus que reluisante. L’ancien Maire qui a toujours gagné dans son fief a encore raflé la mise dans la quasi totalité des bureaux de vote, au scrutin du 30 juillet dernier.

Malgré les incidents de Diarrére qui avaient terni l’image de l’Apr relativement à des querelles intestines, tous les responsables des partis de la mouvance présidentielle dans cette partie du Sine avaient fini par fumée le calumet de la paix, afin d’assurer une majorité confortable au Président Macky Sall à la prochaine législature.

Dr Paul Faye qui se projette déjà dans l’avenir, table sur un score de 70%  en 2019, au niveau  du département de Fatick. A l’en croire,  l’Apr et ses alliés peuvent faire mieux que lors du premier tour de la présidentielle de 2012 où le Président Macky Sall n’avait obtenu que 49% des voix dans son fief.

La Rédaction