Exclusif – Ndèye Ndiaye « Tyson » quitte Gackou et emporte avec elle plus de la moitié des militants du Grand Parti

Coup de tonnerre au Grand Parti d’El Hadj Malick Gackou. Après la défection de Goumbala, c’est au tour de la lionne de Guédiawaye, la célèbre promotrice de lutte et ambassadrice de cette même commune, Ndèye Ndiaye « Tyson ». En effet, même si l’information n’a pas été distillée dans la presse, son départ risque de causer un énorme handicap à Gackou, puisque plus de 50% des militants auraient décidé de partir avec elle, en vue de la création d’un nouveau mouvement politique. Son projet de faire de Gackou le Président de la République natif de la banlieue tombe ainsi à l’eau. Le Grand Parti traverse actuellement une zone de turbulence qui risque d’endommager son appareil, son idéologie et ses membres fondateurs. Des sources révèlent que son président Malick Gackou, qui était au cœur du dispositif de Manko Taxawu Senegal, a vite fait de constater les dégâts après sa débâcle à Guédiawaye où il avait perdu dans plus de 90% des bureaux de vote, face aux poulains d’Aliou Sall. Ses dépenses, sa popularité et son engagement dans les rangs de l’opposition n’ont malheureusement pas fait de lui, le leader de l’opposition le plus en vue,  qu’il souhaitait devenir. Alors, que manque-t-il réellement à la cuisine de Malick Gackou?

La rédaction