Controle fiscal : Les impôts ferrent la Sococim et traquent Cair Energy

Dakarmidi – Sale temps fiscal pour la filiale sénégalaise du groupe Vicat. Un contrôle des services fiscaux a formellement mis en cause la Sococim sur des montants dépassant au moins un milliard. Ce, pour des faits réprimés par le Code des impôts et que Sococim tentent de contester malgré les preuves accablantes.
Le groupe français pris par le collet, tente par tous les moyens de ne pas passer à la caisse.
Des sources du quotidien Libération renseignent que d’intenses pressions mêmes diplomatiques, sont exercées sur les services fiscaux qui refusent de lâcher morceau . C’est le cas de Caim Energy qui multiplie les découvertes de gisements.
La mission envoyée à Caim est en passe de boucler les investigations. Pour rappel, Caim Energy détient 40% des participations totales du champ SNE (champ hôte des gisements). L’américain Conocophillips détient 35% des participations et la compagnie d’Etat Petrosen est titulaire des 10% restants.
La rédaction