Conférence des Premières Dames de la sous-région : le discours prometteur de Marieme Faye Sall

 

 

Une conférence des Premières dames d’Afrique de l’Ouest et des pays du Sahel, tenue du 17 au 19 octobre à Abidjan, a célébré l’enfant, comment le protéger et l’accompagner pour lui assurer un avenir dans la société où il évolue. Le discours de Marième Faye Sall aura marqué toute l’assistance. En des termes précis et plein d’enseignements, elle dira que participer à cette conférence est un devoir, juste en tant que mère, sans tenir compte du statut de Première dame. Parce qu’il s’agit de la cause des enfants et la cause des enfants nous importe. Elle mérite la mobilisation de tous nos efforts.
Par cette voix, elle a donc décidé depuis la tribune dressée pour l’occasion, de participer activement à cette œuvre de haute humanité. C’est d’ailleurs à cet effet qu’elle a annoncé
la construction, au Sénégal, d’un établissement scolaire d’excellence pour filles dont le financement est déjà bouclé. Et toujours dans son exposé, elle rajoutera qu’un enfant maltraité, violenté ou privé de son enfance est une perte énorme pour l’Afrique face à ses nombreux défis. Et en marge de cette conférence, elle a reçu la communauté sénégalaise vivant en Côte d’Ivoire, cette dernière n’a pas manqué de saluer le courage, la constance et la grande générosité de Mme Sall.
Les Premières dames se retrouveront encore bientôt pour faire le point, et Dakar pourrait être leur prochain point de rencontre.

La rédaction