Le cabinet du Chef de l’Etat est-il son handicap?

Dakarmidi – Pourtant dans beaucoup de foyers religieux, le directeur de cabinet du Président Macky Sall est présenté comme un homme bon, attentif, intelligent, et très serviable. Mais depuis un certain temps, des chefs religieux très proches du régime se plaignent de la déconnexion des hommes qui occupent les places privilégiées de proches collaborateurs de Macky Sall. Et ce constat est relayé par toute la presse nationale, surtout à travers les réseaux sociaux. Mais cette colère de certains chefs religieux indispose aussi un bon nombre de collaborateurs de Macky Sall, qui voient en ces sorties, des accusations qui ne reflètent guère la réalité.

Dakarmidi avait annoncé il y a 04 mois que l’entourage du Président est divisé en plusieurs clans qui se voient comme d’éternels rivaux. Et à ce rythme, faudrait-il en déduire que Macky Sall est loin de vouloir un second mandat ? Car, ses hommes ont fini par l’isoler de la réalité du terrain, les bulletins de renseignement triés selon les intérêts du moment, et cela, bien évidemment, nous rappelle la fin de règne de Wade ou de Diouf où la présidence était devenue tout sauf le temple des décisions d’un état assis sur ses fondamentaux. En plus serré, certains « périphéristes » pensent que le problème n’est pas de l’entourage mais du Président lui-même, qui manque de réactivité quant à la résolution de problèmes posés.

À quelques encablures de la présidentielle de 2019, le peuple est nostalgique de Mars 2012, faim de Mars 2000, deux étapes cruciales qui ont fait du Sénégal de par sa démocratie, le creuset de l’Afrique debout, libre et souveraine.

La rédaction