Bargny: Minam dit niet à la centrale à charbon

Dakarmidi – Les membres du collectif pour la sauvegarde de Minam, un quartier populaire de Bargny, veulent se faire entendre. Car du fait de la proximité de leurs habitations avec la centrale à charbon, ils sont plus que quiconque exposés aux avatars de cette infrastructure énergétique. Sous ce rapport, les habitants du quartier Minam appellent, l’Etat du Sénégal à prendre en compte les intérêts et droits des populations. Ils soulignent qu’ils ont été laissées en rade dans tout le processus des discussions préalable à l’implantation de la centrale.

« Nous répondrons de nous-mêmes et ne déléguerons aucune parcelle de responsabilité à qui que ce soit, car notre motivation présente est déterminée par notre vécu quotidien » a vivement déploré avant-hier Bouna Bèye au cours de l’assemblée extraordinaire organisée par les habitants de Minam.

« Macky Sall ne peut pas dire qu’il ne sait pas ce qui se passe ici parce que c’est son programme. A chaque fois qu’il y a une expropriation forcée, les populations sont indemnisées et recasées ailleurs alors pour nous, nos autorités sont plongées dans un mutisme total » a déclaré Bouna Bèye le président du collectif pour la sauvegarde de Minam. Cependant, les Minamois regrettent les courriers sans réponses envoyés au Président de la République et au Premier Ministre.

La Redaction