Arrogance, mauvais traitement du personnel, gestion scabreuse, série de licenciements abusifs : “Chez Kathia” file droit au bordel

Dakarmidi – Le restaurant chez Kathia situé aux almadies est en train de perdre son lustre et tout le prestige qui entourait sa marque. Bien fréquenté à l’époque, il s’est mis aujourd’hui dans le circuit des boites qui, malheureusement promeuvent leurs propres déclins. Ceux qui y vont jusqu’à présent ont dû remarquer qu’à chaque jour ce sont de nouvelles têtes qui arpentent les couloirs, et servent souvent avec des mines défaites. Le resto n’est plus que le lieu de promotion d’une discrimination barbare et d’un racisme qui rappelle le temps révolu de l’esclavage, du fait d’un abus de pouvoir démesuré qui frise l’insolence.

A dire que chez Kathia est devenu un modèle de mauvaise gestion. Son administration foule au pied les droits de ses travailleurs et les traite à la limite comme des sauvages, le mot n’est pas si fort. Il ne se passe plus un jour sans qu’un d’entre eux ne soit lésé, endommagé, discrédité, et mis à la porte, dans l’indécence et le manque de respect total. Même leurs droits d’employés les plus réglementaires sont bafoués. Aujourd’hui tout ceux qui travaillent dans ce restaurant des Almadies, croupissent sous la menace d’un licenciement qui peut tomber à tout instant.

Gare même à ceux qui mettront des sandales dans les couloirs du resto. Le gérant selon nos sources, à une seule solution pour régler toutes les équations qui se présentent à lui : le licenciement. L’homme est un algérien du nom de Ich… qui, se croyant au cœur d’Alger se permet tout, dans un pays où, il est accueilli à bras ouverts. Les plus hautes autorités sont interpellées et doivent agir face à cette situation tragique qui déshonore la dignité humaine. Bien sûr cela se passe au Sénégal, au coeur de la capitale.

Affaire à suivre…

La rédaction